Usurpation d’identité d’une de nos artistes « Animalerrant » Numéro 45

mardi 8 janvier 2013, par Mathieu Drouet

COMMUNIQUE DE PRESSE

Je m’appelle Karine H. et oeuvre depuis quelques temps à la réalisation de travaux photographiques sous le nom de « Animalerrant ». Il m’est apparu récemment que Nora Peinzger, alias « Artstudio Norarts », s’est servie de mes oeuvres pour la réalisation de contrefaçons et ceci depuis plus d’un an. Elle utilisait généralement deux clichés pour en faire un montage dont elle se prétendait être « l’auteur ». Suite à diverses recherches sur le Web, j’ai pu constater :

  • - la réalisation d’expositions dans plusieurs villes d’Europe,
  • - des parutions dans diverses revues et magazines en ligne ou sur papier,
  • - l’organisation de concours,
  • - la réalisation de nombreux portfolios en ligne,
  • - la création de nombreuses boutiques en ligne sur divers sites et la commercialisation de nombreux produits dérivés (cartes postales, oreillers, tirages, coques iPhone, etc.).
    Ayant été informée de notre découverte, elle a commencé à supprimer la plupart de ses comptes en ligne mais une seule recherche d’image (sur Google, Bing, etc.) vous permettra d’aisément constater ses agissements dans la mesure où ces oeuvres font partie de mon travail sur l’autoportrait, tirées d’une série nommée « Chimera strange dream » que vous retrouverez sur ma page Facebook.

Je mets dès à présent en oeuvre une procédure légale adaptée à l’encontre de cette contrefacteuse. Ma démarche actuelle auprès de vous étant d’informer la communauté des artistes au sujet des agissements délictueux de cette usurpatrice.

PRESS RELEASE

My name is Karine H. and, since some time now, I’m working in the fine arts field on photographic works as « Animalerrant » (https:/www.facebookcom/animalerrantphoto). I’ve recently figured out Nora Peinzger, aka « Artstudio Norarts », used my work for the realisation of counterfeit « works » since more than a year now. She was generally using two of my pictures to edit them into one she would pretend being the « author ». After having searched the Web, I’ve been able to see she’s been :

  • - doing exhibitions in different European cities,
  • - featured in various publications, on line and on paper,
  • - organizing contests,
  • - putting together many online portfolios,
  • - creating many online shops on various Web sites and selling many merchandising items, including pillows, postcards, art prints, iPhone cases, etc.
    Having been informed we found her fraud, she started deleting most of our online accounts, but a simple image search (on Google, Bing, etc.) will easily allow you to check for yourself and realise all of her « work » is in fact part of my work on self-portrait, taken from a series titled « Chimera Strange Dream » you’ll find on my Facebook page.
    I’m actually taking all necessary legal actions towards this counterfeitor. My will with this press release being to inform fellow artists about that usurpator’s fraudulous deeds.

Le Numéro 45 de PLATEFORM Magazine dans lequel Animalerrant, Karine H. est publiée :